Nos dernières activités

Demain, je pars en camp 

Rossignol, le 10.06.2011

Pentecôte arrive… et comme chaque année, Perceval part en camp ! Cette année, nous nous rendrons à Corcelles, dans le Grand Val. Pas de quoi nous faire tressaillir à l’idée d’explorer des contrées inconnues, par contre le thème choisi pour ce week-end tiendra nos neurones en éveil : une enquête au Moyen Orient ! Jouer Sherlock Holmes dans les sables, faudra se méfier des serpents.

Comme le souhaite la tradition, les loups, les éclais, les cordées et la maîtrise de groupe se retrouvent durant trois jours pour passer le week-end de Pentecôte ensemble. Une occasion de retrouvailles qui ne se présente généralement qu’une fois par année, et qui permet à chacun de voir de quoi sont capables les autres branches. Il faut dire qu’entre les constructions des éclais et les petits plats gastro cuisinés par la branche Picos, il y a de quoi se faire des souvenirs inoubliables. Mais que va nous réserver le camp de Pentecôte de cette année ? Est-ce le mât qui va nous marquer ? Est-ce le grand jeu ? Ou bien ce livret pour l’animation spirituelle dont on nous parle depuis quelques jours ? Peut-être que ça sera autre chose, un moment magique que seuls certains privilégiés auront la chance de vivre…

L'année dernière, Perceval avait réinventé la toile de tente en y ouvrant des fenêtres afin de laisser passer la lumière dans sa gigantesque boule de Berlin.

Il y a un an, nous étions partis au sud de Sorvilier, sur un terrain qui vient de disparaître sous les tonnes de goudron de la Transjurane - A16. Nos lieux de camp disparaissent, et pas seulement pour nous, scouts de Moutier ; c’est un sujet qui touche tous les groupes de Suisse ! De moins en moins de terrains nous sont mis à disposition pour nos camps. D’une part, certains deviennent zone à bâtir, d’autres nous sont interdits pour des raisons environnementales. Pour cette raison, la fondation suisse du scoutisme a lancé cette année une action visant à récolter des fonds afin de louer et acheter le peu de terrains restant. C’est un problème qui touche principalement les régions urbaines, mais notre scoutisme régional en ressent également les conséquences. (Un article du Tages Anzeiger explique parfaitement la situation.)

Mais je m'égare... et ce n'est pas forcément ce que le lecteur désire lire sur cette page. Quelques photos pour reprendre de plus belle.

Bien que trois jours ne suffisent pas pour construire des structures qui permettent d'élever les tentes, nous arrivons quand même à trouver des lieux magiques pour dormir.

Notre terrain de camp de l'an dernier nous a offert des coins extraordinaires pour passer nos nuits. Voici encore un parfait exemple d'un de ces endroits magnifiques.

Pour rester sur le sujet, nous pouvons préciser que cela fait plusieurs années que les scouts de Moutier partent ensemble à Pentecôte, toujours sur un thème intéressant. Petit aperçu de ce qui s’est fait ces derniers temps :

  • 2010 Alice au pays des merveilles
  • 2009 Jimmy Boy au Far West
  • 2008 Les jeux olympiques
  • 2007 La découverte des Amériques
  • 2006 Les mafias
  • 2005 La Terre du Milieu

Le groupe Perceval au Pays des Merveilles, dans les pâturages au sud de Sorvillier, lors du camp de Pentecôte 2010 (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Nous ne dévoilerons pas plus de détails dans cet article pour laisser une bonne part de surprise à nos participants mais, comme d’habitude, vous retrouverez un compte-rendu complet du camp ici-même ces prochains jours.

Responsable de groupe

Mirko Dell'Anna / Fouine
Sous-Raimeux 17
2740 Moutier
079 577 18 60

info@scout-perceval.ch
Contacter d'autres responsables

Les dossiers