Nos dernières activités

348 km sous la pluie 

Fouine, le 01.05.2013

De bons pieds et un moral d'acier. Le groupe Perceval a parcouru 348 km le samedi 27 avril 2013 sur le Parcours Vita en bravant la bruine et la gadoue à l’occasion de son centenaire.

Courir pour le centenaire du groupe, courir pour soi. Par l'effort et la performance, les jeunes du groupe participent à l'accomplissement des activités du centenaire. De manière adaptée à la méthode scoute, c'est également un bon moyen pour nos jeunes d'être sensibilisés à l'activité physique, de rester en forme, et de connaître leur performance et les limites de leur corps pour pouvoir les dépasser.

13 h 10, les cris du groupe retentissent, annonçant une journée bien active pour les scouts. Le thème de l’après-midi : la « course aux kilomètres ». Ce concept a débuté le 13 avril avec la distribution de cahier de parrainage à chaque membre du groupe. Le but : sollicité des promesses de dons en fonction des kilomètres que parcourra le filleul ou la nièce. Cette récolte de dons s’inscrit dans les projets du 100e.

Après les explications du déroulement, le groupe est parti se changer tandis que la mise en place des postes de contrôle se finalisait. Le parcours était jalonné de 6 postes distant de 500 mètres l’un de l’autre. 3 de ces postes, présent chaque kilomètre donc, comprenaient un ravitaillement en boisson et nourriture légère telle que quartiers d’orange, de pomme et petits morceaux de chocolat. Cette subsistance était accompagnée d’encouragements de la part des 6 parents bénévoles qui sont venus prêter mains fortes à cette manifestation.

13 h 45, les muscles et le moral se chauffent. Le départ est donné dans 15 minutes, les chefs donnent les dernières précisions et conseils pour garantir l’endurance de chacun.

14 h 00, la course est lancée.

Ravitaillement bienvenue aux pâturages des Golats.

Nous sommes aux alentours du pavillon, le 1er kilomètre est franchi et le peloton de tête se forme déjà. Certains s’économisent pour faire la meilleure performance durant ces 120 minutes tandis que d’autres ne comptent pas leurs efforts. Tiendront-ils jusqu’à la fin ? Nous le saurons à 16h.

La course a débuté depuis 10 minutes et les premiers sortants de la forêt ont l’agréable surprise de rencontrer un Zéphyr particulièrement froid. Les courageux en culottes courtes sentent ce-dernier leur traverser les os. « Un scout a du cran, il sourit dans les difficultés », rien ne frêne leur course. Le 2e kilomètre va être franchi d’ici peu, il ne faut rien lâcher.

La descente est entamée non sans mal. Le terrain a absorbé passablement d’humidité, le rendant donc glissant. Obstacle supplémentaire pour les scouts qui doivent à présent se concentrer pour garder leur équilibre et éviter la chute. Notons que quelques-uns n’y coupèrent pas et le spectacle fut inattendu. Du à la nature du sol humide, le malheureux coureur tombé rebondi sans se blessé. Intéressant comme expérience mais ça ne lui fera pas gagner des mètres. En piste ! Le 1er tour est bientôt bouclé.

Les kilomètres s'accumulent, les gouttes de sueur aussi.

Effectivement, 21 après le départ, les premiers ont déjà 3 kilomètres dans les pattes. C’est à ce moment-là que les rythmes se sont stabilisés. Le palpitant devant assuré pour les kilomètres à venir, la première pause ravitaillement eue lieu dès 30 minutes. Tandis que pour d’autres, cet effort semblait quelques peu routinier. Tant mieux ! C’est un des avantages de cet événement. Il permet de laisser la liberté à chacun de courir comme bon lui semble et s’il le désire, s’arrêter papoter quelques instants et repartir un brin plus motivé.

La bonne humeur était bel et bien au rendez-vous pour les 35 scouts qui ont participé à la course. Petite anecdote, le cadet du groupe s’est surpris lui-même à prendre du plaisir lors de la montée aux Golats par ces mots : « Oh purée ! En fait j’adore ça, je m’amuse trop ! ». Comme quoi, il en faut peu pour être heureux.

Pour terminer avec quelques chiffres, les coureurs ont effectué en moyenne 10 km. Les plus endurants ont achevé 16 km en 120 minutes, soit 5 tours du Parcours Vita plus le dernier kilomètre jusqu’au pavillon.

Les organisateurs de la course sont plus que satisfait du déroulement et les objectifs sont atteints. Pas de blessé, pas d’abandon, une bonne participation de la part de tous. Un objectif particulier, également atteint, était de faire courir les chefs d’unité avec leurs jeunes, pour montrer l’exemple et être présent, côte à côte dans l’effort.

Cette course avait comme but de financer notre 100e sans aides extérieures. Au-delà du nombre de deniers que chacun rapportera, c’est plus le fait d’avoir couru pour le groupe Perceval qui a de l’importance. Mens sana in corpore sano.

Bravo à tous les coureurs qui ont su braver le froid et les kilomètres.

(Plus de photos dans notre album photos)

Responsable de groupe

Mirko Dell'Anna / Fouine
Sous-Raimeux 17
2740 Moutier
079 577 18 60

info@scout-perceval.ch
Contacter d'autres responsables

Les dossiers