Nos dernières activités

Recherche de la cité d'or, hiver 2015 

Loriot, le 29.01.2015

Arrivés en Amérique centrale il y a peu, les éclaireurs sont sur la quête de la cité d’or. Mais avant de la trouver, il semble falloir passer par bon nombre de cités de pierre. Au camp d’automne, nous avons découvert notre première cité située dans les hautes montagnes surplombant Toninà. Cité qui ne fut que de pierre, ma foi. Mais nous n’abandonnons pas ! Cette cité de pierre nous a mis sur la piste de la prochaine cité se nommant Alkhun Tha. C’est à ce camp d’hiver que nous avons tenté de la découvrir. Le vent soufflait et la neige tombait. Un petit air de nostalgie nous rappelant nos belles montagnes suisses nous envahissait le cœur. Mais nous ne nous sommes pas laissés attendrir. Il nous fallait rester fort.

Etude de la météo

Le samedi matin a déjà commencé fort avec une première marche. Pour nous familiariser avec la région, nous avons appris à reconnaître les traces de quelques animaux locaux et avons essayé de mieux comprendre sa météo, qui se trouve être fort complexe. Avant de partir réellement à la recherche de la cité, il nous fallait encore mieux nous intégrer dans la civilisation Maya dont le peuple pourrait beaucoup nous aider dans notre quête. Nous nous sommes donc fabriqués un vêtement traditionnel.

Création d\'habits traditionnels

Le soir venu, nous avons reçus un message Morse envoyé par un de nos éclaireurs. Voici ce qu’il disait : « Les conquistadors veulent la cité ! » Sans adversaire, cela aurait été trop facile ! La nuit tombée, nous apercevions justement des torches au loin. C’était des conquistadors qui se dirigeaient vers la cité. Nous les avons suivis furtivement jusqu’à ce qu’ils se sont arrêtés à leur campement. Malheureusement, ils avaient une cargaison remplie d’armes à feu. Avec cela nous ne pouvions pas rivaliser, il fallait donc la faire disparaître et il ne fallut pas grand-chose ; un explosif bien placé a suffit ! Effrayés par l’explosion, les conquistadors ont fuit comme des lapins.

La relique d\'or !

Dans les débris, nous avons découvert un plan qui menait à la cité avec un mystérieux écrit : « Popol-Vuh ». Peut-être nous sera-il utile par la suite. Après une petite demi-heure de marche, nous avons aperçu une lumière qui perçait la brume. « La cité ! » s’écriait un des éclaireurs. Rien n’était encore gagné, une armée de golems de feu gardait la cité et il aurait suffit que nous nous retrouvions sous leur faisceau ardent pour tomber en cendre. Mieux valait donc être prudent ! Après maintes réflexions, nous avons enfin trouvé une utilité au fameux écrit : « Popol-Vuh ». Pour gagner l’hospitalité des golems, il nous fallait prononcer ce mot au milieu de la cité. Cette tâche accomplie, nous nous sommes réunit en son centre. Elle n’était hélas pas d’or mais de pierre. Mais bonne nouvelle, nous y avons tout de même trouvé notre première relique en or !

L\'or blanc bien présent

Le dimanche matin, nous avons appris que le message qui indiquait l’emplacement de la prochaine cité était tombé entre les mains des conquistadors. Il nous fallait donc aller le récupérer. Ce ne fut pas tâche facile, puisqu’il se trouvait dans la loge du capitaine et que le bateau conquistador était très bien gardé. Mais notre ruse a finit par payer puisque le message fut finalement en notre possession. Mais, nous ne nous sommes pas laissés envahir par l’euphorie, car le chemin jusqu’à la prochain cité d’or risque d’être encore long et périlleux !

Responsable de groupe

Mirko Dell'Anna / Fouine
Sous-Raimeux 17
2740 Moutier
079 577 18 60

info@scout-perceval.ch
Contacter d'autres responsables

Les dossiers