Nos dernières activités

Gwenoder - Le camp des chefs 

Campagnol, le 08.09.2014

A la découverte des sentiers côtiers bretons, de l'île d’Ouessant, de Brest et de la mythique forêt de Brocéliande.

Samedi 1e août, alors que la Suisse est encore endormie, Fouine, Belette, Martinet, Tortue, Canari, Capucin et Campagnol se glissent hors de leurs lits. Six heures de train plus tard, les voilà sur les bords de l’Atlantique, à Douarnenez, en Bretagne. Rejointe le lendemain par Sisiste, la joyeuse bande de chefs est au complet, prête à franchir les 58,70 km qui les séparent de Brest. Pendant trois jours, ils cheminent, sacs au dos, le long du GR34. Tréboul, Crozon, Penn Hir, Camaret-sur-Mer, la côte bretonne défile sous les pas des randonneurs et leur présente chaque jour un nouveau visage.

Sac au dos sur la plage
Île de Ouessant

Après un crochet par l’île d’Ouessant (territoire le plus à l’ouest de la France métropolitaine) ils débarquent, sous la pluie, dans le port de Brest. Touristes d’un jour, ils découvrent, le lendemain, la ville et ses charmes : base navale militaire, crêpes, musée national de la marine, moules-frites et cidre.

Brest

Mais déjà il est temps pour la petite troupe de regagner l’intérieur des terres où les attend la dernière, mais non moins importante étape de leur périple. Car Gwenoder a non seulement pour but de récompenser les chefs qui se sont engagés pour le Centenaire, mais aussi de toucher aux sources de la symbolique du Groupe Perceval en s’aventurant en forêt de Brocéliande, haut-lieu des légendes arthuriennes. Installés pour deux jours au cœur de la gigantesque forêt, à Paimpont, ils décident de consacrer la première journée à l’exploration de la région du Val sans Retour, val dans lequel la fée Morgane aurait détenu captifs les chevaliers infidèles en amour. Marchant loin des sentiers battus, ils découvrent que c’est par ses grandes fougères, ses ruisseaux teintés par le fer des sols ou ses arbres moussus que Brocéliande déploie toute sa vénérable majesté à ceux qui prennent le temps de l’arpenter.

Forêt de Brocéliande

Au détour d’un sentier, ils tombent sur le lieu de camp d’été de la Troupe des scouts St-Maximilien Kolb. Pratiquant, de toute évidence, un scoutisme fort comparable, chefs suisses et français entament facilement la conversation. Le lendemain matin, la petite délégation de chefs Perceval poursuit son exploration de Brocéliande en se rendant aux forges de Paimpont, à quelques kilomètres de là. Quelques dididingdondon plus tard, il est déjà l’heure de lever le camp pour prendre le chemin du retour. Dimanche 10 août, un avion en direction de Genève avec, à son bord, une troupe de chefs humides mais heureux prend son envol, mettant ainsi un terme à dix jours de randonnée.

la Troupe des scouts St-Maximilien Kolb et les chefs Perceval

En bonus, voici deux vidéos du camp : Gwenoder - C'est loin mais c'est beau ! ~1min45 Gwenoder - Scouts Perceval Moutier ~16min

Responsable de groupe

Mirko Dell'Anna / Fouine
Sous-Raimeux 17
2740 Moutier
079 577 18 60

info@scout-perceval.ch
Contacter d'autres responsables

Les dossiers